Modifications de la couleur de l'urine 12.06.2020
Vert, bleu-vert, bleu

L’urine est normalement légèrement acide et présente une couleur jaune ambre. La quantité quotidienne d’urine se situe entre 1,0 et 1,5 litre selon l’apport et la déperdition en liquides. Chez les personnes en bonne santé, l’urine fraîche est limpide. Un aspect trouble s’avère pathologique et peut avoir diverses origines.

La couleur de l’urine est influencée par les habitudes alimentaires, l’apport en liquide, des modifications de métabolisme, des maladies et également par la prise de médicaments.

Une coloration verte, bleu-vert ou bleue de l’urine peut être provoquée par divers facteurs:

Troubles métaboliques, métabolites:
Biliverdine (pigment biliaire)
Indicanurie
Verdoglobine/choléglobine (verdoglobine = substance intermédiaire dans la dégradation de l’hémoglobine)

Infections urinaires:
Pseudomonas

Aliments:
Indigotine (colorant alimentaire bleu)

Médicaments:
Acriflavine (vert fluorescent)
Amitryptiline (vert, bleu-vert)
Amrinone (bleu-vert)
Arbutine (vert, bleu-vert, bleu)
Chlorophylle (vert)
Clioquinol (bleu-vert)
Diazobleu (bleu-vert, bleu)
Guaïacol (vert, bleu-vert)
Hydroquinone (vert)
Indigocarmin (vert, bleu-vert, bleu)
Indométacine (vert)
Magnésium salicylate (bleu-vert)
Bleu de méthylène (vert, bleu-vert, bleu)
Mitoxantrone (bleu-vert)
Pigments biliaires (vert, bleu-vert, bleu)
Propofol (bleu-vert)
Thymol (bleu-vert)


Cette liste peut s’avérer ne pas être complète.

Littérature:
MedMoPharm 6/2005/p2005
PharManuel 2007/p90