COVID-19 17.04.2020
Anosmie et autres symptômes cutanés

Les principaux symptômes du COVID-19 sont une fièvre ou sensation de fièvre, une toux sèche et irritante, des maux de gorge, de la fatigue, des douleurs musculaires diffuses et des symptômes respiratoires (essoufflement, dyspnée). D’autres symptômes peuvent être retrouvés plus rarement : écoulement nasal, maux de tête, conjonctivite ou diarrhée par exemple. L’anosmie est venue s’ajouter à la liste des symptômes, de nombreux cas ayant été recensés dans plusieurs pays. Il s’agit d'une disparition brutale de l'odorat, sans obstruction nasale, parfois accompagnée d'une perte du goût (agueusie).

L’anosmie apparaît fréquemment après une infection des voies respiratoires supérieures, elle n’est donc pas l’apanage des infections à SARS-CoV-2. Ce symptôme serait particulièrement observé chez les sujets jeunes ayant des formes peu sévères de COVID-19 mais il semble aussi assez fréquent dans les formes graves. Il est recommandé de ne pas traiter l’anosmie par corticoïdes inhalés ou per os et ne pas faire de lavages de nez car ils pourraient favoriser la dissémination virale.
Dans une étude européenne récemment publiée, 417 cas de COVID-19 atteints de formes légères ou modérées ont été étudiés. Dans cet échantillon, 85,6 % et 88 % ont rapporté, respectivement, des troubles olfactifs et gustatifs. L'anosmie est apparue avant les autres symptômes dans 11, 8 % des cas. Une récupération précoce a été constatée chez 44 % des sujets. Les femmes ont semblé plus fréquemment touchées que les hommes.

De nouveaux symptômes cutanés liés au coronavirus ont par ailleurs également été signalés. Il s’agirait de lésions à type d'engelures (acrosyndromes), surtout sur les orteils. Leur apparition, plutôt tardive dans l’infection, laisse penser à un mécanisme immunologique. Les dermatologues rapportent également des signes cutanés très variés tels que des érythèmes sur le visage, des éruptions cutanées et des lésions d’urticaire passagères.
Cependant, avant de conclure à une possible association, la Société française de dermatologie (SFD) appelle à la prudence et a lancé un appel à cas, afin de tenir un registre des lésions cutanées associées à l'infection COVID-19.

Sources :
OFSP Coronavirus, FAQ
Société française de dermatologie, Covid-19 et lésions cutanées, 08.04.2020

Lien :
pubmed.gov, Olfactory and gustatory dysfunctions as a clinical presentation of mild-to-moderate forms of the coronavirus disease (COVID-19): a multicenter European study