COVID-19 30.10.2020
Test rapide antigénique

Le 28 octobre 2020, le Conseil fédéral a décidé d’autoriser les tests rapides antigéniques sur tout le territoire suisse, en plus des tests PCR. Introduits à partir du 2 novembre 2020, ces tests rapides ne doivent pas forcément être réalisés par un laboratoire agréé.

Avec un résultat disponible dans les 15 à 20 minutes, ils permettent d’augmenter le nombre de personnes dépistées et de faciliter l’accès aux tests. Il est ainsi possible de détecter davantage de cas positifs et de mettre plus rapidement les personnes concernées en isolement. Comme le test PCR, le test rapide antigénique indique si vous êtes infecté par le nouveau coronavirus. Il est effectué par le personnel médical à l’aide d’un frottis nasopharyngé. Outre les cabinets médicaux, les hôpitaux et les centres de dépistage, les pharmacies peuvent également effectuer ce type de test. Limité dans un premier temps, le nombre de tests rapides antigéniques à disposition va croître progressivement. Le résultat de ce test est moins fiable que celui des tests PCR. Néanmoins, compte tenu des capacités de tests PCR actuellement limitées, l’OFSP considère qu’il est utile, puisqu’il permet de tester davantage de personnes et, en cas de résultat positif, de les mettre en isolement.

Source :
Office fédéral de la santé publique, Nouveau coronavirus : tests