COVID-19 06.11.2020
Tests rapides en pharmacie

L’annonce de l’autorisation des tests rapides antigéniques en Suisse le 28 octobre et leur prochaine réalisation possible en pharmacie a suscité bon nombre de questions.

pharmaSuisse a salué cette décision et assure actuellement déjà les préparatifs pour permettre aux pharmacies de proposer la prestation en toute sécurité. De nombreux préparatifs sont déjà en cours tels que l’approvisionnement des pharmacies en kits de dépistage et en équipements de protection, la formation pratique des équipes officinales à l’écouvillonnage naso-pharyngé et la documentation du processus de test. Actuellement, il n'est pas possible de se prononcer sur la date effective à laquelle les premières pharmacies pourront proposer des tests. 
pharmaSuisse mise sur le déploiement progressif de la prestation; l’objectif est que d’ici à la fin de l’année, une pharmacie sur trois soit en mesure de proposer un test rapide aux personnes symptomatiques. 

Les tests rapides antigéniques détectent la présence de protéines virales spécifiques et livrent généralement un résultat en moins de 30 minutes. Tout comme les tests PCR, ils se fondent sur un frottis nasal profond. Les pharmaciens doivent donc dans un premier temps être formés à la réalisation du prélèvement. 

Les coûts des tests rapide sont pris en charge par la Confédération pour les personnes répondant aux critères de suspicion, de prélèvement d'échantillons et de déclaration de l'OFSP (voir lien OFSP ci-dessous : Stratégie de dépistage et prise en charge des coûts). Les pharmaciens seront rémunérés au même titre que d’autres prestataires pour leurs prestations de dépistage.

Le test rapide antigénique est indiqué pour personnes qui présentent des symptômes du nouveau coronavirus depuis moins de quatre jours, qui ne font pas partie des personnes vulnérables, qui ne travaillent pas dans le domaine des soins et qui n’ont pas de contact direct avec les patients. Il peut également être réalisé pour les personnes asymptomatiques qui ont reçu une notification de l’application SwissCovid ou une demande du médecin ou du service cantonal parce qu’elles ont été en contact avec une personne testée positive.

Selon l’OFSP, le nombre de tests rapides antigéniques à disposition, limité dans un premier temps, va croître progressivement.

Les pharmacies qui proposent la prestation test rapide COVID-19 sont ajoutées au fur et à mesure à la liste disponible sur le site www.votre-pharmacie.ch
En attendant, ce sont les cantons qui sont responsables de garantir l’accès aux tests. La liste des lieux de tests est disponible sur le site de l’OFSP (voir lien OFSP ci-dessous : Où puis-je me faire tester ?).

Sources :
pharmaSuisse Communiqué de presse, 28.10.2020
OFSP Coronavirus : tests