COVID-19 18.11.2020
Tests rapides antigéniques, validation et disponibilité

Diverses entreprises ont mis au point des tests rapides antigéniques (tests rapides Ag) pour l'analyse immunologique de l'antigène SARS-CoV-2.  
La Confédération a conclu des accords de fourniture avec deux fabricants pour environ 1,5 million de tests par mois. La Suisse disposerait ainsi désormais d'une capacité de 70 000 tests par jour (tests rapides Ag et tests PCR). 

L’OFSP a mandaté la Société Suisse de Microbiologie (SSM) pour développer un protocole et des critères de validation afin d'évaluer et de comparer de manière spécifique et standardisée les tests antigéniques disponibles pour le SARS-CoV-2. 

Deux tests rapides Ag ont ainsi été évalués et validés à ce jour en Suisse par la SSM : 

SARS-CoV-2 Rapid Antigen Test, Roche  (7785297)
Panbio COVID-19 Ag Rapid Test, Abbott (7785295)


La SSM communiquera à l'OFSP les résultats des prochains tests de validation.
Selon l'OFSP, une validation prend environ 2 à 3 semaines, et on peut donc s'attendre à ce que de nouveaux tests viennent compléter cette liste au début du mois de décembre.

Les résultats des premières études montrent que les tests rapides Ag reconnus par la Confédération sont très fiables pour détecter les personnes infectées présentant des symptômes dans les quatre premiers jours des symptômes (on attend ici une sensibilité de plus de 87 %). Les résultats indiquent que les tests sont encore plus sensibles chez les patients qui sont infectieux au moment du prélèvement. Ces résultats sont bien supérieurs aux recommandations de l'OMS pour les tests rapides Ag. 

Les tests rapides Ag obtenus par la Confédération sont répartis entre les cantons en fonction du nombre d’habitants par le laboratoire de Spiez. Les cantons sont ensuite responsables de répartir les tests rapides antigéniques contingentés qui leur sont attribués. À moyen terme, des kits de dépistage seront également disponibles directement auprès des grossistes pharmaceutiques hors contingents cantonaux. Toutefois, la situation diffère d’un canton à l’autre ; dans certains cantons (p. ex. Grisons), les pharmacies ne sont pas autorisées à effectuer des tests hors contingentement cantonal. En cas de questions, il est recommandé de s’adresser à la société cantonale compétente.

Sources : 
OFSP, Informations techniques sur les tests COVID-19 
pharmaSuisse, Coronavirus: Update Nr. 33 + 34/2020
pharmaSuisse, FAQ Tests rapides COVID-19