COVID-19 18.05.2020
Grossesse et allaitement

Les changements immunologiques et cardiopulmonaires physiologiques de la grossesse rendent les femmes enceintes plus vulnérables aux complications infectieuses et aux pathologies respiratoires. À ce jour, les données disponibles liés à une infection par SARS-CoV-2 (ou COVID-19) sont rassurantes et n’indiquent pas des taux d’infection plus élevés ni de risque majoré de complications chez la femme enceinte par rapport à la population générale.
Les signes cliniques d’une infection par SARS-CoV-2 sont les mêmes que chez les patientes non enceintes, bien que la fièvre semble moins présente que dans la population générale.

À l’heure actuelle, il n’y a pas de transmission materno-fœtale du SARS-CoV-2 décrite dans la littérature. Aucun coronavirus n’a été détecté dans le liquide amniotique jusqu’à présent. Ces données rassurantes concernent majoritairement des cas d’infection lors du 3e trimestre de grossesse. Les informations sur les patientes exposées au 1er et 2e trimestre ne sont actuellement pas disponibles.

En raison d’une augmentation du risque de thromboembolie associée au COVID-19, toutes les femmes enceintes et les mères infectées hospitalisées doivent recevoir un traitement prophylactique par héparine de bas poids moléculaire pendant toute la durée de l’hospitalisation et jusqu’à 10 jours après la sortie, sauf lors de l’accouchement (environ 12 heures avant et 6 heures après), selon les recommandations du Royal College of Obstetricians and Gynaecologists, RCOG.

En cas d’infection par le SARS-CoV-2, l’allaitement maternel reste possible en respectant les règles d’hygiène et de conduite prévues par l’Association suisse des consultantes en lactation et allaitement (voir lien ci-dessous). Actuellement, rien n’indique que les nouveau-nés présentent un risque accru de développer une forme grave de la maladie.

Sources :
OFSP, Nouveau coronavirus : questions fréquentes sur le nouveau coronavirus, Grossesse
Revue médicale suisse, COVID-19 et grossesse
Société suisse de gynécologie et d’obstétrique, Recommandations SSGO Gynécologie Suisse : Infection à coronavirus COVID-19, Grossesse et accouchement
Association suisse des consultantes en lactation et allaitement, Coronavirus Covid-19 et allaitement